MENU
Sur les traces des grands frères

Parfois, le meilleur incitatif dans la vie est d’essayer d’être aussi bons, sinon meilleurs qu’un grand frère.

Plusieurs jeunes hommes figurant parmi les meilleurs joueurs de la LCH admissibles au Repêchage de la LNH en 2017 ont réussi cet objectif et cela leur rapporte beaucoup aujourd’hui.

Prenons Matthew Strome par exemple.

L’ailier de 17 ans des Bulldogs de Hamilton a grandi dans l’ombre de ses frères ainés Ryan et Dylan, mais c’est maintenant son temps de briller et il peut remercier ses grands frères pour cela.

« (Jouer avec eux) m’a rendu plus robuste », raconte Strome en ricanant. « Quand j’étais plus jeune, j’étais toujours celui qui allait devant le but et j’étais la cible de leurs tirs. Ils ont quand même toujours été là pour moi, me donnant de bons conseils et m’aidant à aller là où je dois aller quant à ma façon de jouer. »

Tout premier choix au repêchage de l’histoire des Bulldogs de Hamilton dans la Ligue de l’Ontario, Matthew Strome a progressé suite à une solide saison recrue avec 26 buts, 16 passes et 42 points en 45 matchs en 2016-2017 pour mener les marqueurs de son équipe.

Les deux premiers frères Strome sont passés au niveau supérieur alors que Ryan dispute une quatrième saison professionnelle avec les Islanders de New York et Dylan gravit les échelons au sein de l’organisation des Coyotes de l’Arizona.

Le rôle du benjamin de la famille s’avère être un vecteur de résilience, du genre que Matthew Strome et d’autres comme lui ont démontré jusqu’à maintenant dans leur jeune carrière.

Quand il s’alignera avec l’Équipe Orr après que ses frères Rylan et Dylan aient subi des défaites à sens unique comme membre de l’Équipe Cherry en 2011 et en 2015, une autre paire de ‘petits frères’ s’aligneront de l’autre côté de la patinoire.

Les défenseurs d’Équipe Cherry Pierre-Olivier Joseph (Islanders de Charlottetown) et Cale Fleury (Ice de Kootenay) ont faits leurs classes avec leurs grands frères compétitifs qui ont aussi fait un bon bout de chemin dans leur parcours de hockey.

Joseph, dont le frère ainé Mathieu a représenté le Canada au Championnat du monde junior de l’IIHF 2017 il y a quelques semaines et il est le 42e patineur nord-américain selon le Classement de mi-saison du Bureau de dépistage de la LNH. Le joueur de 17 ans a amassé 34 points (6-28-34) en 44 matchs avec Charlottetown cette saison.

« Il a toujours été là pour me pousser et à me rappeler à ne pas me contenter de moins que ce qu’il y a de mieux », raconte Joseph à propos de son grand frère qui s’aligne pour les Sea Dogs de Saint John, des rivaux de division. « J’admire vraiment son caractère et combien il travaille avec intensité sur la patinoire. Il est une grande raison pourquoi j’aime autant le hockey. »

Si Mathieu Joseph n’a pas disputé le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams à son année de repêchage, le grand frère de Cale Fleury, Haydn, l’a fait, s’inclinant 4-3 comme membre de l’Équipe Cherry en 2014.

Haydn Fleury a été choix de première ronde (7e choix) des Hurricanes de la Caroline et joue présentement dans la Ligue américaine après avoir accueilli la Coupe Memorial MasterCard avec les Rebels de Red Deer l’an dernier.

Le cadet des Fleury, un défenseur de 18 ans du Ice de Kootenay a été nommé au sein d’Équipe Cherry comme substitut samedi en remplacement de l’arrière Jarret Tyszka des Thunderbirds de Seattle, mis à l’écart par une blessure.

Complétant le groupe des « petits frères » dans le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2017, l’attaquant Gabriel Vilardi d’Équipe Cherry a grandi avec son frère ainé Francesco, qui a récemment complété un parcours de trois saisons dans la Ligue de l’Ontario avec les Whalers de Plymouth et les Firebirds de Flint et qui fréquente maintenant l’Université Queen’s.

Matthew Strome, Pierre-Olivier Joseph, Cale Fleury et Gabriel Vilardi ont tous encaissé leur part de coups de leurs frangins, mais la rencontre de lundi leur permettra de saisir leur occasion devant des centaines de dépisteurs de la LNH présents au Centre Vidéotron quand la rondelle sera mise en jeu à 19 h (HE) devant les téléspectateurs de partout au pays sur les ondes de Sportsnet et de TVA Sports.

plus de nouvelles
Le Storm de Guelph accueillera le Match des Meilleurs Epsoirs Sherwin-Williams de la LCH/LNH 2018
Il y a 4 mois
#SWTP: Ce qu’on retient du match 2017 à Québec
Il y a 6 mois
3:47
L'Après Match - Équipe Cherry (7) - Équipe Orr (5)
Il y a 6 mois
L’attaque en vedette dans un gain de 7-5 d’Équipe Cherry
Il y a 6 mois
Photos: Match des Meilleurs Espoirs Sherwin-Williams de la LCH/LNH 2017
Il y a 6 mois
Match des Meilleurs Espoirs Sherwin-Williams de la LCH/LNH 2017 – Combine
Il y a 6 mois