MENU
#SWTP: Ce qu’on retient du match 2017 à Québec

Le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2017 a réuni certains des meilleurs espoirs de sélection d’un océan à l’autre qui ont démontré leur vitesse, leur vision et leur créativité à Québec lundi.

Les buts ont été marqués tôt et fréquemment dans une victoire de 7-5 d’Équipe Cherry devant 9707 spectateurs au Centre Vidéotron.

Il y a plusieurs aspects à retenir de ce match. Voici 10 faits uniques et historiques qui se sont déroulés lors de la 22e édition du match annuel.

Cherry met fin à sa glissade : L’Équipe Cherry a mis fin à une disette de six ans au Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams, l’emportant pour la première fois depuis 2010, une année ou les actuelles étoiles de la LNH Taylor Hall (Spitfires de Windsor/Devils du New Jersey) et Ryan Spooner (Petes de Peterborough/Bruins de Boston) faisaient partie de l’alignement. L’Équipe Cherry a maintenant une fiche à vie de 6-13 dans ce rendez-vous annuel.

Une page d’histoire de Jokiharju : Le défenseur des Winterhawks de Portland Henri Jokiharju a remporté le titre de Joueur du match Jim Gregory pour l’Équipe Cherry, établissant un nouveau record de points pour un défenseur avec trois passes. L’arrière finlandais est devenu seulement le cinquième joueur de l’histoire de l’événement à amasser au moins trois passes, et le premier défenseur à être choisi joueur du match depuis Ryan Murphy (Rangers de Kitchener) avec l’Équipe Cherry en 2011.

Une pluie de buts : Les buts ont été marqués un après l’autre à Québec alors que l’Équipe Cherry et l’Équipe Orr ont combiné leurs efforts pour inscrire 12 buts, égalisant une marque pour l’événement établie en 1996, 2005 et 2008. Le jeu de puissance d’Équipe Cherry a été particulièrement efficace, marquant trois fois, soit seulement la deuxième rencontre en 22 ans d’histoire ou une équipe a marqué trois buts en avantage numérique.

Une production équilibrée : Les 12 buts ont été marqués par 12 joueurs différents dans la victoire de 7-5 de l’Équipe Cherry, soit un record pour cet événement. Les buts ont été marqués par Isaac Ratcliffe (Storm de Guelph), Antoine Morand (Titan d’Acadie-Bathurst), MacKenzie Entwistle (Bulldogs de Hamilton), Maxime Comtois (Tigres de Victoriaville), Gabriel Vilardi (Spitfires de Windsor), Owen Tippett (Steeleahds de Mississauga), et Jake Leschyshyn (Pats de Regina) pour l’Équipe Cherry. L’Équipe Orr a répliqué grâce aux buts de Sasha Chmelevski (67’s d’Ottawa), Michael Rasmussen (Americans de Tri-City), Nico Hischier (Mooseheads de Halifax), Kailer Yamamoto (Chiefs de Spokane), et Stelio Mattheos (Wheat Kings de Brandon). Cela surpasse l’ancienne marque de 11 buteurs dans le match de 2008.

Cinq en cinq pour les joueurs de la LHJMQ : Les cinq patineurs de la LHJMQ ont amassé un point alors que Nico Hischier (1-2-3) des Mooseheads de Halifax, Antoine Morand (1-1-2) du Titan d’Acadie-Bathurst, Maxime Comtois (1-0-1) des Tigres de Victoriaville, Antoine Crête-Belzile (0-1-1) de l’Armada de Blainville-Boisbriand, et Pierre-Olivier Joseph (0-1-1) des Islanders de Charlottetown ont profité à fond de l’occasion.

Les gardiens de la Ligue de l’Ouest avec la victoire : Stuart Skinner (Hurricanes de Lethbridge) et Ian Scott (Raiders de Prince Albert) ont combine leurs efforts pour remporter le match devant le filet d’Équipe Cherry, marquant la première fois qu’un duo de gardiens de la Ligue de l’Ouest a travaillé ensemble pour gagner ce match depuis 2000 à Toronto quand Brent Krahn (Hitmen de Calgary) et Davis Parley (Blazers de Kamloops) ont gagné devant la cage d’Équipe Orr. Skinner a repoussé 17 des 18 tirs dirigés contre lui en relève de Scott pour remporter la victoire.

Des capitaines sur le radar : Les capitaines Nolan Patrick (Wheat Kings de Brandon) d’Équipe Cherry et Nico Hischier (Mooseheads de Halifax) d’Équipe Orr étaient sous la loupe à l’occasion de ce match après avoir décroché les deux premières positions parmi les patineurs nord-américains dans le Classement de mi-saison du Bureau de dépistage de la LNH. Ces deux joueurs n’ont pas déçu alors que Patrick a récolté deux passes et Hischier a remporté le prix Jim Gregory de Joueur du match pour l’Équipe Orr grâce à sa production d’un but et deux passes. Cela marquait la première fois depuis 2013 quand Seth Jones (Winterhawks de Portland) et Nathan MacKinnon (Mooeheads de Halifax) étaient les capitaines adverses et deux premiers patineurs parmi les espoirs nord-américains en vue du repêchage.

Premiers représentants pour des Bulldogs : Les attaquants des Bulldogs de Hamilton MacKenzie Entwistle d’Équipe Cherry et Matthew Strome d’Équipe Orr sont devenus les premiers joueurs de l’histoire de l’équipe à disputer le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams. Entwistle a conclu la soirée avec un but et une passe dans une cause gagnante, tandis que Strome qui tentait de faire mieux que ses deux grands frères, s’est retrouvé du côté des perdants dans le revers de 7-4. Rappelons que Ryan Strome (2011) et Dylan Strome (2015) ont chacun perdu le match par six buts.

La victoire pour Gagné : L’entraîneur d’Équipe Cherry Simon Gagné a remporté la victoire derrière banc, aux côtés de ses adjoints Philippe Boucher (Remparts de Québec) et l’ancien attaquant des Remparts et des Nordiques de Québec Pierre Lacroix. Gagne dirigeait ce match contre l’entraîneur-chef d’Équipe Orr et légende de la LHJMQ Guy Chouinard, deuxième au chapitre des victoires en carrière dans l’histoire de la ligue. Gagné devient le 10e entraîneur-chef à gagner ce match après Don Cherry (5 victoires), Bobby Orr (9 victoires), Tiger Williams (2002), Michel Bergeron et Pat Burns (2007), Glenn Anderson et Grant Fuhr (2008), Doug Gilmour et Wendel Clark (2011), Pat Quinn (2012), Mike McPhee (2013), et Tim Hunter (2014).

Formenton fait tourner les têtes dans les évaluations de Sport Testing : L’ailier des Knights de London Alex Formenton s’est fait remarquer dimanche lors des tests individuels menés par Sport Testing, terminant parmi les cinq meilleurs joueurs du classement des tests sur glace et hors glace. L’attaquant recrue a bien fait sur les tests sur glace, notamment l’agilité de transition avec et sans rondelle, l’agilité à zigzaguer avec et sans la rondelle et pour la réaction avec et sans rondelle. Hors de la patinoire, Formeton a été particulièrement bon dans l’exercice de saut vertical. Résultats complets

Le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2017 réunissant 40 des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey admissibles pour le Repêchage de la LNH 2017, qui aura lieu les 23 et 24 juin à Chicago.

plus de nouvelles
Le Storm de Guelph accueillera le Match des Meilleurs Epsoirs Sherwin-Williams de la LCH/LNH 2018
Il y a 5 mois
3:47
L'Après Match - Équipe Cherry (7) - Équipe Orr (5)
Il y a 7 mois
L’attaque en vedette dans un gain de 7-5 d’Équipe Cherry
Il y a 7 mois
Photos: Match des Meilleurs Espoirs Sherwin-Williams de la LCH/LNH 2017
Il y a 7 mois
Match des Meilleurs Espoirs Sherwin-Williams de la LCH/LNH 2017 – Combine
Il y a 7 mois
Racines profondes à Québec pour un trio de l’Équipe Cherry
Il y a 7 mois